Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Venez et Voyez !

« Va là où ton cœur te mène » : Témoignage d'un ancien Frère de Bethléem

15 Mars 2015 , Rédigé par Bruno Publié dans #Témoignages

« Va là où ton cœur te mène » : Témoignage d'un ancien Frère de Bethléem

Bonjour à tous.

Voici ce témoignage qui veut dire un peu de ce que j’ai vécu avec les frères de Bethléem pendant quatre ans et demi. C’est un peu difficile d’exprimer en quelques lignes une expérience de vie toute intérieure.

Ce qui est sûr c’est que je ne regrette aucun des moments que j’ai vécu au monastère.

Je rends grâce à Dieu pour la façon dont Il conduit mon histoire et Bethléem est un grand cadeau qui m’aide toujours à être plus près de Lui. J’ai passé au monastère de mes 21 à mes 25 ans avec une grande volonté de servir le Seigneur après un discernement vocationnel dans d’autres milieux d’Église et après avoir eu une très forte expérience de l’Amour de Dieu, concrètement dans l’adoration eucharistique au cours de la retraite du mois évangélique.

C’est moi, sans aucune pression, qui ait demandé de continuer l’expérience dans un monastère pour voir si le Seigneur m’y appelait vraiment. Là, petit à petit, à travers les événements de la vie quotidienne, de la prière et de l’accompagnement je suis passé d’être un enfant à être un homme libre en grandissant avec des moments de joie et de souffrance comme dans toute vie.

Après un temps, le silence et la solitude étaient devenus pour moi un poids trop lourd, mais le Seigneur dans la prière et l’obéissance m’a fait comprendre qu’avant tout Il m’aimait et Il continuerait à le faire. Voir son Amour c’était prendre mes décisions de manière cohérente et en conscience.

Mes chers frères m’ont toujours écouté, respecté et même aidé à ce que je pose un acte tout à fait libre de toute peur :

« Va là où ton cœur te mène ».

Ces paroles résonnent encore en moi. Quand on est vrai le Seigneur bénit nos choix.

Avec la même paix que j’étais arrivé au monastère je suis sorti un jour et Dieu a été toujours avec moi.

Maintenant, avec 29 ans, après avoir fini mes études je commence à exercer comme médecin, un métier où tout ce que j’ai reçu à Bethléem portera des fruits. J’aime beaucoup une Parole de l’Ecriture qui dit : « Tout concourt pour le bien de ceux qui aiment Dieu ».

Cela a été mon cas.

« Si c’est des hommes que vient cette entreprise, elle disparaîtra d’elle même ; si c’est de Dieu, on ne pourra pas la faire disparaître » (Actes des Apôtres 5,38)

Partager cet article

Repost 0