Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Venez et Voyez !

Une joie qui ne trompe personne parce qu'elle vient d'En-Haut

25 Mai 2015 , Rédigé par Laure Publié dans #Témoignages

Une joie qui ne trompe personne parce qu'elle vient d'En-Haut

J’ai eu l’immense grâce de passer cinq ans qui ont été comme un jour dans les parvis de la Maison du Seigneur, au sein de la grande famille monastique de Bethléem, de l’Assomption de la Vierge et de Saint Bruno, famille qui est, je l’atteste du plus profond de ma conscience, devant Dieu et tous les tribunaux humains, celle de l’Eglise ma Mère et celle du Christ, et je viens à mon tour apporter mon témoignage pour dire ce que j’ai reçu et continue de recevoir de la vie de prière de cette famille qui intercède pour chaque être vivant sans distinction de race ni de langue.

Je suis entrée dans cette communauté parce qu’il y avait de l’Amour. Amour de Dieu, amour des frères, amour de l’Eglise et surtout une cohérence avec l’Evangile qui ne m’avait jamais été donnée de goûter et de vivre auparavant, non qu’elle n’existe nulle part ailleurs - il n’y a qu’un Esprit - mais parce que cette cohérence est profondément visible et qu’elle se vit en profondeur lorsque l’on arrive et que l’on demeure chez les Sœurs.

Elle se traduit par la joie, une joie qui ne trompe personne parce qu’elle vient d’En-Haut.

Combien de nos frères Juifs j’ai vus arriver au monastère et recevoir en pleine face cette joie et cette paix que distille une vie de cœur à cœur avec le Bien-Aimé. Combien j’en ai entendus se demander ce qu’il y avait à l’intérieur du monastère pour qu’ils se sentent ainsi inondés de Paix. Ceux qui ont jamais rencontré le visage lumineux de l’un ou l’autre frère, de l’une ou l’autre sœur, comprendront ce que je veux dire, c’est le fruit d’une vie entièrement livrée dans le silence et la solitude à l’Amour dans une profonde mendicité de l’Esprit Saint qui est Dieu, comme le dit Saint Paul.

Durant ces années qui m’ont été données, par pure miséricorde et gratuité, de vivre sur la Terre de Jésus, je peux également attester que ma liberté intérieure a toujours été profondément respectée et patiemment écoutée : j’ai toujours pu exprimer à mes sœurs responsables ce qui habitait mon cœur, sans aucune retenue de mon côté, mais aussi sans aucun jugement négatif ou humiliant de leur part et ne me suis jamais sentie enfermée. Je n’ai jamais eu le sentiment d’ être manipulée, et pourtant j’ai un petit caractère parfois rebelle…

On m’a fait confiance, Sœur Isabelle m’a fait confiance depuis mon arrivée jusqu’à maintenant et au nom de Dieu qui est Père, elle a toujours voulu m’accueillir telle que j’étais sans jamais violer le secret de ma vie intérieure, sans me demander de comptes.

J’ai vu aussi toutes les sœurs qui étaient présentes être traitées avec le même amour. Amour qui est n’est jamais mièvre, amour qui est exigeant, amour qui est la justice d’un Père qui donne à chacun ce dont il a besoin.

J’atteste aussi que nous avons toujours cherché, et ce d’autant plus au moment des persécutions de nos frères d’Orient, mais aussi en communion avec chaque souffrance vécue aux quatre coins du monde en communion avec tous nos frères -car contrairement à tous les faux témoignages nous étions toujours informées des principales nouvelles- comment vivre de plus en plus dans la pauvreté, le jeûne, la prière, le silence, l’amour fraternel, le sacrifice, le pardon.

J’écris nous car, même en dehors du monastère, les sœurs resteront à jamais les miennes et je sais que je fais partie de ce Corps à jamais.

Corps qui est celui du Christ bafoué et rejetté après avoir été encensé. Corps autour duquel se rassemblent aujourd’hui les vautours.

Corps de celui qui a dit : « Heureux serez-vous lorsque l’on vous insultera, qu’on vous persécutera, et qu’on dira faussement contre vous toute sortes d’infamie à cause de moi. Soyez dans la JOIE, soyez dans l’allégresse, car votre récompense sera grande dans les cieux : c’est bien ainsi qu’on a persécuté les prophètes, vos devanciers »

Viens Esprit Saint en ce temps de Pentecôte établir la Vérité dans le cœur des hommes.

Laure

Partager cet article

Repost 0